Vous voulez être en meilleure santé ?

Bonjour, je suis Armand. Je suis déterminé à vous donner des conseils pour que vous y arriviez !

Pour cela, ne manquez pas mes publications sur les réseaux 👇

Alimentation idéale : 4 points pour comprendre l’essentiel

par | 16 Juin 2021

L’alimentation est au coeur des préoccupations de nombreuses personnes qui souhaitent en changer pour des raisons qui leur sont propres (vivre un mieux-être général, perdre du poids, être au plus près de ses convictions).

Ce processus visant une alimentation idéale est louable et souhaitable, mais malheureusement souvent suivi de la consommation de produits sains parfois inadaptés aux besoins particuliers de notre organisme. Existe-t-il donc une alimentation idéale ? Si tel est le cas, comment la connaître et l’adopter ?

Vers une alimentation idéale individualisée

La cohue vers une alimentation idéale est compréhensible. Elle traduit une volonté de manger sain et équilibré pour un bénéfice sur notre santé.  Cependant, il est difficile de se repérer dans le flot d’information qui se déverse sur la toile et partout ailleurs. 

Je ne pense pas personnellement qu’il soit opportun de suivre toutes les recommandations qui nous disent quoi manger et quel régime alimentaire adopter.

A l’abri de toutes ces injonctions, souvent relayées par les blogueur(se)s et magasines qui vous veulent du bien, il convient tout d’abord d’apprendre à identifier les aliments dont votre organisme a réellement besoin. 

Avant, j’étais partisan d’une d’alimentation idéale. Je me range aujourd’hui volontiers du côté des rabat-joies anticonformistes qui revendiquent le fait que chacun puisse s’alimenter différemment. Si l’on applique à la lettre la doctrine de l’alimentation saine, on se demande bien d’ailleurs comment on va en convaincre certains de changer d’alimentation… Bande de gourmand(e)s ! 

Ça tombe bien, ce n’est pas ce que fait la naturopathie. Comment ça se passe, du coup ? Comment on s’y prend ? Sur quoi on se base pour trouver son alimentation idéale ?

Le naturopathe comme interlocuteur privilégié

Le naturopathe, contrairement à d’autres professionnels de santé,  adapte ses conseils diététiques à votre singularité, ceci afin de vous fournir des conseils personnalisés, plus ciblés et donc plus efficaces. Pour cela, il se base sur ce qu’il connait de vous grâce à ses pouvoirs magiques:

👉 votre constitution: votre patrimoine génétique qui fait que vous êtes armoire à glace ou piquet

👉 votre tempérament: un savant mélange entre votre constitution et votre façon d’appréhender la vie 

👉 votre diathèse: comment tout cela se manifeste sur vous aujourd’hui au niveau physique

👉 votre mode de vie: est-ce que vous êtes sportif, pantouflard, ou les deux ?

Ainsi, comme vous avez pu le constater, apprendre à connaître l’alimentation qui nous correspond ne s’improvise pas. C’est pourquoi, il est intéressant de se faire aider (du moins au début) pour bien cerner quels aliments sont bénéfiques pour soi et lesquels éviter. Ce qui nous amène à notre point suivant.

Un aliment sain n’est pas forcément bon pour vous

S’il y avait en effet une chose à retenir pour comprendre ce que représente une alimentation idéale, c’est qu’un aliment qualifié de « sain » n’en fait pas pour autant un aliment bon pour vous. 

Tout le monde pourrait s’accorder à dire que les lentilles constituent un aliment bénéfique. Or, on sait que cet aliment n’est pas adapté à certaines constitutions, ou encore aux personnes avec une faible vitalité ou des soucis digestifs.

A contrario, des aliments taxés de néfastes peuvent se révéler bénéfiques pour certaines personnes et dans certaines circonstances, c’est le cas des produits laitiers (volonté de prise de poids, de tamponner la forte acidité du tube digestif). 

Soyez attentif au signaux que vous envoie votre corps

Le mot d’ordre pour savoir si un aliment est bon pour vous est d’être attentif aux signaux que vous envoie votre corps au moment de l’ingestion, de la digestion et lors de l’ultime séparation. Apprendre à bien manger, ça s’apprend.

Au cours de l’ingestion, les démangeaisons, le nez qui coule, des gargouillements ou encore des douleurs spontanées et lancinantes, peuvent être signes d’une intolérance à un aliment. Il convient donc de l’identifier lors des repas, de l’éviter un temps et d’observer si les signes précédemment cités perdurent. Si ce n’est plus le cas, c’est que vous avez vu juste. Il conviendra alors d’amener les aliments suspectés un à un lors des repas suivant pour identifier clairement lequel pose problème.

Les mêmes symptômes cités plus haut et qui apparaissent lors de la digestion sont également le signe d’une intolérance alimentaire, et donc d’un aliment à éviter. A cela peuvent en outre également s’ajouter les diarrhées.

Enfin, et bien que cela ne soit pas glamour, l’apparence des selles en dit également long sur la capacité de votre corps à gérer tel ou tel aliment. Il conviendra donc de les observer: sont-elles compactes ou très molles, fortement ou légèrement odorantes. Les selles trop molles et collantes peuvent traduisent une intolérance, tout comme les selles odorantes peuvent être signe de putréfaction (et donc de mauvaises habitudes alimentaires), autant de signes qui ne trompent pas.

Conclusion

Comme vous l’aurez compris, une alimentation idéale n’est pas reproductible. Elle est le reflet d’un travail d’observation qu’il vous incombe de faire.

Il existe cependant bel et bien une alimentation idéale, il s’agit de celle qui correspond le mieux à votre métabolisme. Adopter une alimentation saine, ce n’est donc pas manger des aliments sains, mais manger des aliments qui nous correspondent. Cela passe par le fait d’apprendre à savoir bien quoi manger en évitant les aliments non adaptés. Chaque repas est alors l’occasion de mettre en place un « bien-manger » qui se transformera bientôt en une habitude facile à suivre.

Toutefois, la nutrition santé n’était pas toujours un domaine facile. Pourquoi ne pas être accompagné(e) par un professionnel de santé compétent ?

En attendant, et pour vous aider dans votre démarche, n’hésitez pas à consulter les autres articles du blog et à poser vos questions en commentaire, je serai ravi d’y répondre. 

Armand Crépin

Armand Crépin

Naturopathe spécialisé en maladies chroniques

En partant du constat que les habitudes de vie avaient une influence sur l’apparition, l’aggravation et la récidive des maladies chroniques, Armand Crépin s’est donné pour objectif de partir de faits scientifiques pour interpeler sur les facteurs de risque, mais aussi de donner aux malades des solutions afin qu’ils deviennent acteurs de leur santé.

Découvrez la vidéo sur le sujet sur YouTube 😍

N’oubliez pas de vous abonner 👇

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.